Home»BREITLING»BREITLING – BENTLEY GT DARK SAPPHIRE EDITION

BREITLING – BENTLEY GT DARK SAPPHIRE EDITION

Pinterest Google+

UNE GT AU POIGNET

La nouvelle montre de la collection Breitling for Bentley éditée en série limitée nous invite à un voyage temporel combinant luxe, calme et bien sûr, volupté.

À l’occasion de la sortie de la nouvelle Bentley Continental GT qui se distingue par son habitacle habillé de matériaux nobles et précieux et d’une motorisation surpuissante, la plus britannique des marques suisses propose en série limitée de 500 pièces la Bentley GT Dark Sapphire Edition. Comme pour le luxueux coupé GT, la montre signée Breitling associe performances et prestige. Son imposant boîtier de 48mm de diamètre est ainsi réalisé en Breitlight®. Ce matériau high-tech ultraléger et ultra robuste résiste non seulement aux rayures et à la corrosion mais offre de plus une excellente stabilité thermique et des qualités amagnétiques. Sa teinte noire légèrement marbrée se pare de reflets bleutés qui rappellent la couleur de la carrosserie Bentley «Dark Sapphire».

breitling bentley gt dark sapphire closeup

A l’instar de tous les garde-temps de la manufacture de la Chaux-de-Fonds, la Bentley GT Dark Sapphire Edition est motorisée par un mouvement certifié chronomètre par le COSC. Ici, il s’agit d’un calibre automatique, le B06, qui offre une réserve de marche supérieure à 70 heures à la montre. Il se distingue en outre par son système de «chronographe 30 secondes». Concrètement, l’aiguille centrale des secondes effectue le tour du cadran en une demi-minute. Cette spécificité technique garantit une lecture précise de la mesure des temps courts au 1/8ème de seconde.

Sur le cadran, un motif constitué de losanges évoque des détails propres à l’intérieur de la Bentley Continental GT. Ce même motif orne le confortable bracelet en caoutchouc créé spécialement pour cette édition limitée.

Prix: 9’180 €

Par Dan Diaconu

Précédent

AUDEMARS PIGUET – ROYAL OAK TOURBILLON CHRONOGRAPHE SQUELETTE

Suivant

BREGUET LANCE LE “CLASSIC TOUR” À LONDRES