Home»CHOPARD»CHOPARD – L.U.C PERPETUAL CHRONO

CHOPARD – L.U.C PERPETUAL CHRONO

Pinterest Google+

MATIÈRE NOBLE

Chopard associe un chronographe doté d’une fonction retour-en-vol à un calendrier perpétuel. Cette mécanique de pointe prend place dans un écrin d’exception en platine.

Associer le fond et la forme. Une gageure relevée de main de maître par Chopard avec la L.U.C Perpetual Chrono. Édité à 20 exemplaires, ce garde-temps exclusif à plus d’un titre se dote de deux complications pratiques intégrées à son mouvement à remontage manuel: un chronographe flyback et un quantième perpétuel. Et pour afficher toutes ces informations temporelles avec maestria, la manufacture joue avec les règles de symétrie via deux compteurs du chronographe en position bicompax. De fines aiguilles agrémentées d’une pointe rouge permettent d’y lire les heures et minutes une fois le chrono lancé. La précision du temps court mesuré s’effectue à l’aide d’une grande aiguille centrale des secondes. Dans chaque compteur, une seconde aiguille pointe respectivement les jours de la semaine et le mois du calendrier. Le cycle des années bissextiles et l’indicateur jour/nuit se matérialisent grâce à deux affichages excentrés. A 6h, les délicates phases de lune sont survolées par une petite seconde.

chopard l.u.c. perpetual chrono closeup with caseback

Malgré la profusion des informations, l’ensemble demeure ultra lisible. L’architecture mécanique est logée dans une généreuse boîte en platine de 45mm de diamètre. Les informations temporelles prennent place sur un cadran lumineux en or massif parcouru d’un motif guilloché soleillé réalisé à la main. Un traitement galvanique lui confère une teinte bleue qui accentue subtilement le contraste pour une visibilité optimale.

chopard l.u.c. perpetual chrono movement

Last but least, la L.U.C Perpetual Chrono bénéficie aussi d’une double certification. La précision du mouvement reçoit celle attribuée par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC). Comme toutes les montres en platine Chopard, le garde-temps a été soumis aux critères d’évaluation du prestigieux Poinçon de Genève afin d’en garantir l’excellence de l’assemblage.

Prix: 101’710 € chopard.com

Par Dan Diaconu

Précédent

RICHARD MILLE – RM 67-02 HIGH JUMP

Suivant

JAEGER-LECOULTRE – REVERSO TRIBUTE DUOFACE OR ROSE