Home»ETERNA»ETERNA – KONTIKI DIVER BRONZE MANUFACTURE

ETERNA – KONTIKI DIVER BRONZE MANUFACTURE

Pinterest Google+

UNE ODYSSEE DE BRONZE

La manufacture de Granges célèbre le 70ème anniversaire de l’épopée du radeau Kon-Tiki conduit par Thor Heyerdahl, en 1947, en produisant une édition limitée en bronze de son modèle-phare.

Le 28 avril 1947, l’anthropologue et navigateur norvégien Thor Heyerdahl, accompagné de cinq hommes, s’élançait sur les flots de l’océan Pacifique à bord du Kon-Tiki. Le radeau rudimentaire construit par Heyerdahl et son équipage a mis 101 jours pour relier les côtes péruviennes à l’archipel des Tuamotu, en Polynésie. Cette exploration humaine a inspiré Eterna pour donner naissance à une collection de montres à caractère plutôt sportif: KonTiki. L’année 2017 marquant le 70ème anniversaire de l’épopée de l’embarcation éponyme, l’horloger de Granges a imaginé un garde-temps tout en bronze baptisé KonTiki Diver Bronze Manufacture.

eterna kontiki bronze closeup

Le bronze est non seulement un alliage de métal très en vogue dans l’horlogerie actuellement mais aussi très employé dans le domaine maritime depuis de nombreuses décennies. Les navigateurs ont longtemps loué sa robustesse et sa résistance à la corrosion. De plus, le bronze a l’avantage de s’oxyder délicatement, créant ainsi une patine vert-de-gris qui rend unique chacun des 300 exemplaires de KonTiki Diver Bronze Manufacture.

Cette nouveauté créée par Eterna présente un boîtier en bronze mesurant 44mm de diamètre pour une épaisseur de 14mm que coiffe une lunette tournante unidirectionnelle. Doté d’un fond vissé et orné d’une glace saphir, il permet de dévoiler le mouvement mécanique à remontage automatique de manufacture qui anime les heures, minutes et secondes. Il s’agit du calibre 3902A qui bat à une fréquence de 28’800 alternances par heure et délivre 65 heures de réserve d’énergie.

Le cadran de la KonTiki Diver Bronze Manufacture adopte une teinte gris anthracite dont l’aspect rugueux évoque celui du granit. Un tour d’heures composé d’index triangulaires dorés et luminescents et cintré d’une minuterie blanche se laisse survoler par deux aiguilles de forme dauphine. Le contrepoids de la trotteuse rappelle la silhouette d’une sagaie.

La montre est livrée avec un bracelet en cuir noisette que surlignent des surpiqures couleur écru au niveau des attaches et une boucle ardillon en bronze.

Prix: 2’890 CHF eterna.com

Par Sharmila Bertin

Précédent

BLANCPAIN – VILLERET JOUR DATE

Suivant

TAG HEUER – AUTAVIA