Home»HARRY WINSTON»HARRY WINSTON – MIDNIGHT DIAMOND DROPS

HARRY WINSTON – MIDNIGHT DIAMOND DROPS

Pinterest Google+

UNE PLUIE DE DIAMANTS

“Le roi des diamants“ s’inspire de la nature pour faire tomber des gouttes de pluie précieuse sur un fond de ciel nocturne tout en conservant les codes esthétiques propres à la marque horlo-joaillère tel le bleu intense et le diamant taille émeraude.

Initialement, la première version de cette montre dévoilée en 2014 présentait un boîtier de 39mm de diamètre et battait au rythme d’un mouvement à quartz. Aujourd’hui, soit trois ans plus tard, Harry Winston a retravaillé sa Midnight Diamond Drops en réduisant la taille de son boîtier, devenant ainsi la plus petite montre de la collection Midnight, et en l’équipant d’un cœur automatique.

harry winston midnight diamond drops closeup

En effet, avec son écrin en or blanc qui mesure 29mm de diamètre, le nouveau modèle Midnight Diamond Drops est une petite montre-bijou, à la fois fine et élégante. Ce boîtier est tapissé de 64 diamants de taille brillant, notamment sur la lunette, la fameuse triple griffe à 6h et les attaches qui le relient au bracelet. Il héberge le calibre HW2010, un mouvement à remontage automatique battant à 21’600 alternances par heure (3Hz) et dispensant une réserve d’énergie de 40 heures. Ce moteur mécanique est partiellement visible grâce au fond de boîtier muni d’un hublot en verre saphir.

Sillonné de légers rayons de soleil, le cadran adopte la nuance bleu intense inspirée du diamant Hope, une pierre exceptionnellement belle acquise par Harry Winston en 1949. Le tour d’heures joue avec les formes: cinq triangles métallisés, deux rectangles sertis de trois brillants chacun et – à l’image d’une étoile dominant le ciel – un magnifique diamant de taille émeraude placé à 12h. Bien entendu, le clou de ce spectacle précieux est la pluie de diamants qui semblent tomber du haut du cadran pour s’amonceler vers le bas, à la manière de gouttes d’eau déversées depuis le ciel pour former une nappe étincelante. 96 diamants de taille brillants ont été nécessaires pour réaliser cette averse de gemmes. Au centre, deux aiguilles élancées comme deux feuilles argentées affichent en rythme les heures et les minutes.

La teinte nocturne du cadran de la Midnight Diamond Drops s’étend jusqu’au bracelet en cuir d’alligator bleu nacré qu’une boucle ardillon en or blanc permet de lier au poignet.

Prix sur demande

Par Sharmila Bertin

Précédent

HERMES – CAPE COD SHADOW

Suivant

BVLGARI – DIVA'S DREAM