Home»IWC»IWC – MONTRE D’AVIATEUR MARK XVIII EDITION “TRIBUTE TO MARK XI“

IWC – MONTRE D’AVIATEUR MARK XVIII EDITION “TRIBUTE TO MARK XI“

Pinterest Google+

L’HOMMAGE AU PASSE

Près de 70 ans après le premier modèle Mark II, l’horloger de Schaffhouse remet au goût du jour cette montre de pilote iconique dans une version sobre, en édition limitée, et pourvue d’un cœur à remontage automatique.

En 1948 naissait à Schaffhouse, dans les ateliers d’IWC, un garde-temps militaire destiné aux aviateurs, essentiellement ceux de la Royal Air Force britannique, et surnommée sobrement Montre d’Aviateur Mark XI. Produite jusqu’au début des années 1980, elle a été retravaillée en 1994 pour créer un modèle plus “grand public“, la Montre d’Aviateur Mark XII. Cette année, près de 70 ans plus tard, IWC rend hommage à cette pièce de légende en présentant une édition limitée à 1’948 exemplaires: la Montre d’Aviateur Mark XVIII Edition “Tribute to Mark XI“. Un nom bien long et complexe pour un garde-temps qui ne l’est absolument pas.

iwc aviateur mark 18 with caseback

En effet, la Montre d’Aviateur Mark XVIII Edition “Tribute to Mark XI“ est avant tout une montre sobre qui grâce à son allure plutôt classique et ses dimensions raisonnables convient à tous les poignets, féminins comme masculins.

Le boîtier en acier mesure 40mm de diamètre pour 10.8mm d’épaisseur; il est muni d’un conteneur interne en fer doux qui permet de protéger son moteur des champs magnétiques et en cas de dépressurisation brutale. Quant au moteur à proprement parler, il s’agit du calibre 35111, un mouvement mécanique à remontage automatique battant à 28’800 alternances par heure et fournissant une autonomie de 42 heures.

Le cadran noir de cette nouveauté signée IWC reprend la fameuse croix jaune incarnée par quatre rectangles enduits de matière luminescente couleur sable et placés aux points cardinaux. Cette teinte beige est reprise sur les aiguilles centrales chargées d’afficher les heures et minutes. Les chiffres arabes du tour d’heure ainsi que la minuterie qui court le long du réhaut ont, quant à eux, été inscrits en blanc.

Prix sur demande

Par Sharmila Bertin

Précédent

HUBLOT – BIG BANG BLUE

Suivant

GIRARD-PERREGAUX – LAUREATO SQUELETTE