Home»JAEGER-LECOULTRE»JAEGER-LECOULTRE – POLARIS CHRONOGRAPH

JAEGER-LECOULTRE – POLARIS CHRONOGRAPH

Pinterest Google+

MASCULINITÉ MODERNE

Modèle le plus sportif de la nouvelle collection Polaris, le Chronograph se distingue par son cadran bien pensé pour afficher de manière lisible toutes les informations.

Si le chronographe constitue l’une des plus pratiques des complications pour mesurer les temps courts, sa présence au poignet contribue aussi à booster toutes nos tenues avec style. La nouvelle Polaris Chronograph signée Jaeger-LeCoultre répond idéalement à cet objectif grâce au design de son cadran très réussi. Deux chiffres surdimensionnés à 12h et 6h constituent un axe de symétrie parfait qui sépare deux compteurs bicompax, la petite seconde et le totalisateur des minutes. Des index de forme triangle de grande taille dessinés dans un esprit bien contemporain permettent une lecture aisée des informations. Une lunette dotée d’une échelle tachymétrique cercle tous ces éléments. Le revêtement Super-LumiNova® garantit une excellente lisibilité même en basse lumière. À noter, la manufacture a eu la bonne idée de ne pas adjoindre un guichet date qui aurait surchargé l’ensemble. Bien vu!

jaeger lecoultre polaris chronograph collection

Côté mécanique, les informations temporelles et la complication sont obtenues par la présence d’un calibre à remontage automatique. Le Jaeger-LeCoultre 751 abrité dans le boîtier de 42mm et visible via le fond saphir procure une confortable réserve de marche de 65 heures.

jaeger lecoultre polaris chronograph dark

La Polaris Chronograph existe en deux versions. Celle en acier peut être accompagnée d’un bracelet usiné également dans le même matériau ou en cuir. Son cadran se pare de noir ou d’un bleu océan intense. La seconde, plus exclusive en or rose, s’orne d’un cadran anthracite avec traitement soleillé, grainé et opalin pour une touche raffinée supplémentaire. Cette référence se porte sur un élégant bracelet en cuir brun.

Prix: 8’200 EUR (acier) – 9’900 EUR (or rose) www.jaeger-lecoultre.com

Par Dan Diaconu

Précédent

CARTIER – SANTOS

Suivant

OMEGA – SEAMASTER JEUX OLYMPIQUES