Home»MONTBLANC»MONTBLANC – MONTBLANC 1858 CHRONOGRAPH TACHYMETER LIMITED EDITION

MONTBLANC – MONTBLANC 1858 CHRONOGRAPH TACHYMETER LIMITED EDITION

Pinterest Google+

RETOUR A L’AGE DE BRONZE

Allure résolument rétro, bronze au look unique, Montblanc replonge dans le vintage avec son nouveau chronographe aux teintes orangées

Présentée lors du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) en janvier 2017, la nouvelle collection 1858 comptait trois pièces horlogères habillées de bronze, dont la Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter. À quelques semaines de l’édition 2018 du SIHH, Montblanc dévoile une nouvelle version de ce garde-temps, disponible en édition limitée de 100 exemplaires, qui se pare toujours de son apparence vintage et se voit cette fois-ci munie d’un cadran couleur saumon inédit. Ce dernier, couplé au bronze, renforce aisément l’esthétique vintage de la montre.

montblanc 1858 2017 closeup

Le bronze, en plus de son indéniable teinte chaleureuse, son charme vintage et l’aspect unique qu’il prodigue à la montre, se patine lui-même avec le temps de façon aléatoire (le lieu de vie, l’humidité, le climat, etc.). La Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter est ainsi une pièce unique en devenir, il faut simplement laisser à ce métal le temps de “se bonifier“, tel un excellent vin. Montblanc joue avec les nuances en habillant le boîtier d’un bronze satiné agémenté d’un cadran coleur saumon à la finition soleillée, qui n’est pas sans rappeler les montres historiques de la manufacture Minerva dont la collection est inspirée.

montblanc 1858 2017 caseback

Outre le design extérieur, ce nouveau garde-temps est habité par un mouvement, le calibre MB M16.29 lui-même inspiré du calibre Minerva 17.29, originalement destiné aux montres de poche et montres bracelet des années 1930. Ainsi, doté de ce mouvement chronographe monopoussoir manuel, le garde-temps Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter bat à la fréquence de 18’000 alternances par heure et dispose de 50 heures de réserve de marche. De larges aiguilles cathédrales luminescentes ainsi que des aiguilles bleues pour le chronographe et les secondes accompagnent le logo Montblanc original des années 1930, le tout conférant un look vintage au garde-temps, bien qu’à l’époque, Montblanc ne produisait pas encore de montres. Cette pièce horlogère à l’alliage authentique permet de traverser le temps avec élégance, assurément.

Prix: 28’100 CHF

Par Isabelle Guignet

Précédent

Louis Moinet Memoris récompensé par l'international Good Design Awards

Suivant

ARMIN STROM – MIRRORED FORCE RESONANCE