Home»OMEGA»OMEGA – 1957 TRILOGY

OMEGA – 1957 TRILOGY

Pinterest Google+

UN TRIO COLLECTOR

Afin de célébrer les 60 ans de trois grands classiques signés Omega, la manufacture présente en éditions limitées des rééditions toujours aussi séduisantes.

Le point commun entre la Seamaster 300, la Railmaster et la Speedmaster? Toutes trois furent lancées par Omega la même année, en 1957. La première se distinguait par son étanchéité remarquable à l’époque : 300 mètres. La deuxième offrait une résistance accrue aux champs magnétiques. Quant à la troisième, sa précision, son étanchéité, et sa solidité séduisirent la NASA qui l’envoya sur la Lune! Afin de commémorer leurs 60 ans, la manufacture propose, en séries limitées, des rééditions à 3’557 exemplaires. Toutes trois associent un boîtier en acier poli et satiné à un cadran noir dont les index au style vintage sont remplis de Super-Luminova. Si elles se portent sur un bracelet en acier, deux bracelets de rechange, l’un en cuir, l’autre en NATO, et un outil qui permet de les changer soi-même sont mis à disposition dans le coffret fournit.

omega trilogy 1957 seamaster railmaster speedmaster package

La boîte de 39mm de la Seamaster 300 est dotée d’une lunette en aluminium noir et arbore, sur sa couronne, le logo « Naiad » original. Sur son fond, on retrouve l’hippocampe identique trait pour trait à celui de 1957. Le boîtier de 38 mm de la Railmaster accueille un calibre Master Chronometer 8806 qui peut résister à de forts champs magnétiques de 15’000 gauss. La Speedmaster affiche 38,5mm de diamètre. L’échelle tachymétrique située sur la lunette et non sur le cadran, une première en 1957, orne toujours le modèle actuel.

Et pour les indécis, Omega réunit les 3 garde-temps dans un luxueux coffret en chêne des Alpes, une édition limitée à 557 pièces. Une élégante pochette en cuir protège les bracelets supplémentaires.

Prix: 6’500 € (Seamaster 300) – 6’300 € (Railmaster et Speedmaster)

Par Dan Diaconu

Précédent

ROLEX – SKY-DWELLER

Suivant

JAQUET DROZ – GRANDE SECONDE CERAMIQUE “CLOUS DE PARIS”