Home»ROGER DUBUIS»ROGER DUBUIS – EXCALIBUR SPIDER PIRELLI

ROGER DUBUIS – EXCALIBUR SPIDER PIRELLI

Pinterest Google+

SANS MAÎTRISE, LA TECHNIQUE N’EST RIEN

L’horloger meyrinois s’est associé au concepteur de pneumatiques italien pour imaginer deux éditions limitées furieusement racées, frappées du Poinçon de Genève et disponibles uniquement dans les boutiques Roger Dubuis.

L’inauguration du stand Roger Dubuis au Salon International de Haute Horlogerie (SIHH) est toujours un événement. Dès l’ouverture de l’exposition horlogère annuelle, journalistes et clients se ruent pour assister au lever de rideau et découvrir la surprise concoctée par la manufacture genevoise. Cette année, ce sont des danseurs habillés de combinaisons de pilotes automobiles sur lesquelles figurent les logos de Roger Dubuis et Pirelli, coiffés de casques intégraux noirs, qui ont accueilli les visiteurs et dévoilé un espace blanc traversé d’une zébrure rouge orangé. La faille qui fend le sol et remonte le long du mur évoque la lave d’un volcan en éruption ou la fusion entre deux entreprises performantes, chacune dans son domaine de prédilection. Le fruit de cette union est un duo de garde-temps, Excalibur Spider Pirelli, en édition limitée.

roger dubuis excalibur spider pirelli caseback

Disponible en huit exemplaires, le modèle Excalibur Spider Pirelli Double Tourbillon Volant présente un imposant boîtier de 47mm de diamètre en titane recouvert de PVD noir dont le conteneur mais également la couronne sont gainés de caoutchouc bleu. Dépourvu de cadran, la montre dévoile son cœur mécanique ajouré au maximum composé d’une étoile stylisée noire et bleue (vers 12h) et d’un double tourbillon (à 5 et 7h). Ce calibre RD105SQ à remontage manuel, qui délivre 50 heures d’autonomie, anime les aiguilles des heures et minutes (au centre) et l’indicateur de réserve de marche (à 9h).

La version Excalibur Spider Pirelli Squelette Automatique, quant à elle, se compose du même boîtier mais légèrement plus petit (45mm) et plus fin. Cintré par une minuterie blanche sur fond bleu et des vis luminescents faisant office d’index, le calibre à remontage automatique RD820SQ apparaît comme une structure futuriste. L’étoile typique du concept Spider placée vers 4h étend ses branches asymétriques jusqu’au micro-rotor ajouré situé à 11h. Au centre de cette composition, deux aiguilles en or recouvertes de PVD noir et terminée d’une flèche bleue et phosphorescente affichent les heures et minutes. Ce modèle est disponible en 88 exemplaires.

Au delà de la maîtrise technique et esthétique propre à Roger Dubuis, il faut compter sur le savoir-faire du fabricant de pneumatiques Pirelli pour compléter ce couple de montres. L’influence du groupe italien se concentre sur le choix des couleurs mais également (et surtout) sur le bracelet. En effet, ce dernier se compose de fragments de pneus prélevés sur des bolides vainqueurs de courses automobiles en 2016 et bordés d’une bande lisse ornée d’une couture bleue qui évoque le profil des célèbres pneus intermédiaires de Pirelli.

Prix sur demande

Par Sharmila Bertin

roger dubuis pirelli pzero

Précédent

PIAGET – 40MM ALTIPLANO

Suivant

GIRARD-PERREGAUX – LAUREATO 42